Actualités

TVA sur les taxes énergétiques : l’UFC dénonce une « aberration » et lance une pétition contre « l’escalade fiscale »

L’UFC-Que Choisir profite, ce lundi 14 juin, du lancement de sa nouvelle campagne de rassemblement de consommateurs pour bénéficier de tarifs plus compétitifs sur l’énergie pour dénoncer l’aberration de l’application d’une TVA sur les taxes énergétiques.

L’énergie coûte cher aux foyers français et l’UFC-Que Choisir repasse à l’action. En effet, elle lance ce 14 juin une nouvelle campagne intitulée Énergie moins chère ensemble, dont le but « est toujours d’obtenir par le rassemblement des consommateurs les meilleures offres sur les marchés du gaz et de l’électricité« .

« Une aberration »

Car les tarifs de l’électricité ont bondi. En effet, selon l’association de consommateurs, ils auraient augmenté de 50 % en 10 ans, portant la facture annuelle moyenne d’un foyer à 1 500 euros pour ceux qui se chauffent à l’électrique, 1 200 euros pour ceux qui utilisent le chauffage au gaz. 

Et dans la facture, une « aberration » est particulièrement épinglée par l’association : la TVA sur la taxe, qui représente en moyenne 57 euros pour les premiers, 48 pour les seconds.

« Pompe aspirante infernale »

« Mais où est la valeur ajoutée d’une taxe ? », s’interroge l’UFC-Que Choisir dans un communiqué. « La logique d’origine de la TVA est complètement dénaturée pour n’en faire qu’une pompe aspirante infernale« .

En réaction, l’association a donc lancé une pétition « TVA sur les taxes énergétiques : halte à l’escalade fiscale » pour faire baisser un peu plus les factures énergétiques des consommateurs.

Lien Source

Recommander0 recommendationPublié dans Actualités

Share This Post