Actualités

Sinopharm a envoyé au Maroc tous les documents sur le vaccin chinois

Sinopharm a envoyé au Maroc tous les documents sur le vaccin chinois

Le Maroc, à travers la Direction des Médicaments et de la Pharmacie au ministère marocain de la Santé vient de recevoir tous les documents concernant le vaccin chinois Sinopharm contre le coronavirus.

Il s’agit de l’une des dernières étapes pour le Maroc afin d’entamer la vaccination, avant l’autorisation de sa mise sur le marché, après une opération de contrôle qui porte sur tous les aspects du vaccin, son développement scientifique, son efficience, ses effets indésirables.

Le vaccin chinois Sinopharm, est efficace à 86%, avec un taux de séroconversion de 99% pour les anticorps neutralisants et une efficacité de 100% pour prévenir les cas graves et modérés de la maladie.

Le Maroc recevra 17 millions de doses de vaccin, dont 10 millions de doses du vaccin chinois Sinopharm et 7 millions de doses du vaccin AstraZeneca, avant la fin de l’année.

Le vaccin  sera disponible gratuitement pour les Marocains. La première période de vaccination concernera les travailleurs du secteur de la santé (127.000 personnes), les personnes à fonction stratégiques à savoir les FAR, le ministère de l’intérieur, protection civile, finances et autres (373.000), les personnes de 45 ans et plus (9.734.000) fait savoir le ministère de la santé, soit au total de 10.234.000 individus avec une moyenne d’actes par jour de 568.556.

La deuxième période concerne la cible de la première période (2ème prise), soit 10.234.000, et la première moitié de personnes âgées de 18 ans à 44 ans (1ère prise) soit 7.295.000. Au total, ce sont 17.529.000 de personnes qui seront vaccinées la 2ème période avec en moyenne 810.000 d’actes par jour, note la même source.

La troisième période concernera la deuxième partie des personnes âgées de 18 ans à 44 ans (1ère prise) soit 7.295.000 et les personnes âgées de 18 ans à 44 ans (2ème prise) soit 7.295.000. Un total de 14.590.000 personnes pour une moyennes de 810.000 actes par jour.

Et enfin la 4ème et dernière période, elle concernera les personnes âgées de 18 ans à 44 ans (2ème prise), fait savoir le ministère de la santé pour un total des doses à administrer de 49.648.000.

Il est à rappeler aux citoyens à ne pas considérer le vaccin comme une solution miracle qui éradiquera immédiatement la maladie, les incitant à cet égard à ne pas baisser la garde et à continuer à respecter les gestes barrières jusqu’à maîtrise totale pandémie.

Lien Source

Recommander0 recommendationPublié dans Actualités

Share This Post