echo '';
France

Ségolène Royal à la tête d’une « liste citoyenne » pour les sénatoriales

Ségolène Royal à la tête d’une « liste citoyenne » pour les sénatoriales


Ségolène Royal prévoit donc son retour en politique. Celle qui fut candidate à l’élection présidentielle, députée, conseillère générale, présidente de région, ministre ou encore ambassadrice des pôles ambitionne désormais d’entrer au Sénat. Elle a indiqué samedi à l’Agence France-Presse qu’elle allait conduire une « liste citoyenne » aux élections sénatoriales pour les Français de l’étranger, repoussées à septembre en raison de la crise sanitaire. « Je vais conduire une « liste citoyenne » qui transcende les clivages droite/gauche », a affirmé Ségolène Royal. La présidente de l’ONG Désirs d’avenir pour la planète n’a pas demandé l’investiture du PS mais sera néanmoins « rattachée au groupe socialiste du Sénat ».

Le numéro deux de sa liste sera Mehdi Benlahcen, président PS du groupe Solidarité et Ecologie (regroupant de nombreux élus socialistes, écologistes et divers gauche) à l’Assemblée des Français de l’étranger. Ségolène Royal, finaliste de la présidentielle 2007, a affirmé avoir pris sa décision en raison de la décision de Claudine Lepage, actuelle sénatrice PS des Français hors de France, de ne pas se représenter. Les élections sénatoriales ont eu lieu en septembre 2020, mais en raison de la crise sanitaire, l’élection des six sénateurs des Français établis hors de France a été repoussée d’un an.

À LIRE AUSSISégolène Royal : « Le capitalisme n’est pas compatible avec l’écologie »

Au mois de juillet 2020, Ségolène Royal a affirmé avoir été contactée par un proche d’Emmanuel Macron pour intégrer le gouvernement. Mais, le chef de l’Etat aurait finalement préféré une personnalité moins « disruptive ».

Lien Source

Recommander0 recommendationPublié dans France

Share This Post