echo '';
Actualités

Le Maroc et l’Inde présentent d’énormes opportunités d’investissements

Le Maroc et l'Inde présentent d'énormes opportunités d'investissements

Le Maroc et l’Inde présentent d’énormes opportunités bilatérales d’investissements, tous secteurs confondus, ont indiqué, des investisseurs et hommes d’affaires indiens en marge du Roadschow lancé, vendredi depuis Bangalore, capitale de l’Etat indien de Karnataka, par l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE) et l’ambassade du Maroc en Inde.

La tournée, qui devrait également concerner les villes de Bombay et de New Delhi, s’assigne pour objectifs de mettre en avant les atouts et potentialités dont dispose le Royaume et promouvoir l’offre d’une industrie à la pointe de la technologie, répondant aux besoins de la demande mondiale.

« C’est un grand plaisir d’accueillir la délégation marocaine. Nous avons exploré les possibilités de collaboration entre le Maroc et l’Inde en général et l’Etat de Karnataka, en particulier », a indiqué à la MAP, KS Viswanthann vice-président de l’association industrielle NASSCOM.

La Maroc réalise une bonne performance en termes notamment des industries de l’aéronautique et de l’automobile, mais aussi dans le segment de services, a-t-il dit, ajoutant que les conditions d’investissement favorables au Maroc encouragent les opérateurs indiens à s’y installer et se développer.

Pour sa part, le directeur général de Karnataka Agro-Chemicals, Mahesh Shetty, s’est dit convaincu que la collaboration avec la partie marocaine aura à coup sûr des résultats positifs, faisant part de sa volonté de visiter le Maroc le plus tôt possible.

De son côté, Ramana Reddy, chef-adjoint du Département du Commerce et de l’Industrie au gouvernement de Karnataka, a noté que Bangalore est la capitale indienne des Technologies de l’information (IT), alors que le Maroc s’impose en un hub des industries de l’aéronautique et de l’automobile ce qui offrent d’énormes possibilités de création de joint-ventures dans ces domaines.

« Nous aspirons également à collaborer avec le Maroc en matière d’industrie pharmaceutique et d’informatique vu le potentiel dont disposent les deux pays », a-t-il souligné.

Pour Anil Kumar, vice-président de CONCENTRIX, spécialisée dans l’outsourcing, il a assuré que la rencontre avec la délégation marocaine a été très intéressante et prometteuse et lui a permis de mieux connaître les atouts et les opportunités d’investissement au Maroc.

« CONCENTRIX est présente dans une quarantaine de pays avec plus de 270.000 employés. Nous sommes très enthousiastes de collaborer avec les opérateurs marocains », affirme M. Kumar.

Présidée par Youssef El Bari, Directeur général de l’AMDIE et de l’ambassadeur du Maroc en Inde, Mohamed Maliki, la délégation marocaine a eu une série de réunions avec des ministres de l’Etat de Karnataka ainsi qu’avec des hommes d’affaires et des grands opérateurs économiques de l’Etat.

« Morocco Now » vise à faire rayonner le Maroc comme plateforme industrielle et exportatrice de premier rang afin d’accélérer les investissements étrangers.

La nouvelle marque marocaine entend aussi renforcer le positionnement du Maroc sur l’échiquier du commerce et de l’investissement international pour saisir les opportunités d’un monde en mutation où de nouvelles exigences pour les acteurs économiques, telles que l’urgence environnementale, la pression des consommateurs et les nouvelles réglementations, rendent indispensable l’adoption de productions décarbonées

Lien Source

Recommander0 recommendationPublié dans Actualités

Share This Post