Beauté

Coiffeurs : quel avenir après la franchise ?

[ad_1] Largement développée depuis une vingtaine d’années, la franchise commerciale a encore de beaux jours devant elle. De nombreuses franchises commerciales existent pour les coiffeurs dont notamment, le groupe VOG, le groupe Franck PROVOST, Jacques DESSANGE. Commercialement, ces franchises ont décliné des systèmes adaptés à différents publics, le low cost pas cher et rapide, le milieu de gamme plus généraliste et enfin, le haut de gamme pour une clientèle plus aisée. Si adhérer à une franchise commerciale offre de nombreux avantages, il est souvent difficile de quitter le réseau pour ...[Read More]

Coiffeurs, barbiers : Comment éliminer les lames de rasoirs ?

[ad_1] Utilisées en coiffure pour la taille du duvet et des pattes, les ventes de lames de rasoirs ont récemment explosé avec le développement des barbiers. Selon les salons, certains n’utilisent plus de rasoirs, tandis que d’autre l’utilisent tant que les lames de rasoirs coupent ou encore, d’autres changent de lames pour chaque client ou utilisent des rasoirs jetables à usage unique. Pour des raisons évidentes d’hygiène et de sécurité, des questions se posent : Les lames de rasoirs se désinfectent-elles ? Comment éliminer ces objets tranchants ? Les lames de ras...[Read More]

Lumière pulsée : révision du cadre réglementaire

[ad_1] L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail (ANSES) publie ses dernière conclusions concernant son expertise relative aux risques sanitaires liés à l’utilisation d’appareils destinés à la pratique d’actes à visée esthétique (épilation et lipolyse). Dans son rapport, l’ANSES conclut à la nécessité de prendre des mesures visant à limiter la survenue d’effets indésirables face aux effets observés et rapportés par de nombreuses études cliniques. Dans ce cadre, l’ANSES recommande de revoir le cadre réglementaire associé aux a...[Read More]

développer la visibilité de son salon de coiffure ou de sons institut de beauté ?

[ad_1] Avoir un site internet pour être présent sur la toile est devenu un véritable enjeu pour les salons de coiffure, pour les instituts de beauté et pour les bar à ongles. Que l’activité soit en salon ou au domicile des clients, le Web procure une vitrine, de la visibilité, mais pas seulement. En effet, Internet est aussi un espace où se rencontrent l’offre et la demande dans le but de consolider la fidélité des clients et en attirer de nouveaux. Si certains professionnels ont une page sur des réseaux comme FACEBOOK ou INSTAGRAM, le site internet est une véritable vitrine. Cepen...[Read More]

Une note pour l’hygiène des salons de coiffure et des instituts de beauté ?

[ad_1] Sur le modèle canadien, le Ministère de l’Agriculture publie les résultats de contrôles sanitaires effectués depuis mars 2017 dans les restaurants, les boucheries, les supermarchés, les abattoirs… L’ensemble de ces informations est visible sur le site et l’application ALIM’CONFIANCE sous forme de carte interactive. L’objectif est d’offrir aux consommateurs d’avoir un aperçu de l’hygiène des établissements qui sont impliqués depuis le début de la chaîne de production jusqu’à l’arrivée de l’aliment dans l’assiette. Qu’en est-il pour les salons de coiffure et les ce...[Read More]

Conseils avant d’aller chez le coiffeur ou chez l’esthéticienne

[ad_1] HYGIÈNE PLUS est un label qualité pour les coiffeurs, les barbiers les esthéticiennes et les manucures engagés pour le confort et la sécurité des consommateurs. Ce que vous devez savoir Les services de beauté ne sont pas sans risques pour votre santé et votre sécurité si certaines règles ne sont pas pleinement respectées. En effet, de nombreux professionnels de la coiffure et de l’esthétique réutilisent le matériel comme les brosses, les peignes, les tondeuses, les limes à ongles, etc. pour plusieurs client(e)s sans une désinfection systématique. De plus, les produits désinfectant...[Read More]

Prévention des TMS chez les coiffeurs avec les ciseaux EXTHAND

[ad_1] Les Troubles Musculo-Squelettiques aussi appelés plus fréquemment TMS touchent de nombreux coiffeurs. Le matériel inadapté et les contraintes posturales sont le plus souvent mis en cause dans l’apparition des TMS. Les TMS affectent le plus souvent le dos et les membres supérieurs avec des conséquences à plus ou moins long terme sur la santé des coiffeurs. Dans certains cas, les coiffeurs sont dans l’obligation d’arrêter leur métier. En matière de prévention, l’employeur doit prendre toutes les mesures nécessaires pour préserver la santé et la sécurité des travailleurs de son entreprise....[Read More]

Comment réussir la location d’un fauteuil en salon de coiffure ?

[ad_1] Mais, au delà du caractère juridique de la location, la difficulté la plus fréquemment rencontrée reste la mise en relation entre un loueur, gérant de salon de coiffure ou d’un institut et le locataire, coiffeur ou esthéticienne à domicile en statut d’auto-entrepreneur. Aujourd’hui, une plateforme existe enfin ! L’objectif de BeautyCab est d’accompagner les professionnels de la coiffure et de l’esthétique dans la location d’un fauteuil ou d’une cabine. L’interview de Johanna STREIFF, fondatrice de BeautyCab, nous explique tout cela en détails. BeautyCab, pourquoi ? Après une quinza...[Read More]

La gestion des déchets dangereux en coiffure

[ad_1] Les salons de coiffure génèrent de nombreux déchets dont certains sont recyclables et d’autres ne le sont pas. Après les cheveux, les emballages en carton ou en papier, il y a les lames de rasoirs, les déchets dangereux et tout le reste. En pratique, tout ou partie de ces déchets recyclables sont jetés aux ordures ménagères. Manque d’information ou d’organisation, les coiffeurs sont responsables de l’élimination des déchets produits sachant que certains peuvent être valorisés et d’autres déchets sont soumis à une règlementation stricte.  Les déchets en coiffure Par exemple, les cheveux ...[Read More]

Comment choisir le nom de son salon coiffure ?

[ad_1] Choisir le nom de son salon de coiffure est toujours une étape délicate. Les salons avec des noms en « TIF » ou « HAIR » sont présents à tous les coins de rue mais, est-ce vraiment révélateur du caractère artistique des coiffeurs ? Certains coiffeurs de renom avec par exemple, Jean-Louis David, Jacques Dessange, Franck Provost et tous les autres indépendants ont su construire leur réputation sur leur propre nom mais surtout, avec un savoir-faire adapté. Alors, égos ou discrétion, comment développer sa propre identité, son nom, sa marque ? Les « faudra Tif Hair » Faut-il en rire ou en pl...[Read More]