echo '';
France

Couvre-feu à 18 heures : les départements qui pourraient basculer

Couvre-feu à 18 heures : les départements qui pourraient basculer

Vers un nouveau tour de vis ? Le Premier ministre Jean Castex s’exprime ce jeudi 7 janvier à 18 heures pour faire un point sur la situation sanitaire et la campagne de vaccination. Depuis la mi-décembre, l’épidémie est dans un équilibre fragile : elle n’affiche pas de forte progression, mais ne régresse pas pour autant. Surtout, le virus circule très activement dans certains territoires, notamment dans le Grand Est, en Bourgogne-Franche-Comté et dans la région Sud.

Depuis samedi 2 janvier, 15 départements sont d’ailleurs soumis à un couvre-feu avancé à 18 heures, au lieu de 20 heures sur le reste du pays. Sur son site, le gouvernement indique que « le conseil de défense a décidé d’une vigilance particulière dans une vingtaine de départements où le taux d’incidence en population générale (ou chez les plus de 65 ans) est supérieur à 200 ». Selon BFM TV, Jean Castex ne devrait pas annoncer de nouvelles restrictions ce soir, mais plusieurs départements ont dépassé ce seuil et pourraient donc se voir imposer cette contrainte supplémentaire à plus ou moins long terme.

Lire aussi Covid-19 : l’épidémie est-elle en train de repartir ?

Ainsi, au 3 janvier, le taux d’incidence – le nombre de cas pour 100 000 habitants sur les sept derniers jours – dépassait 200 dans 6 départements pas encore soumis au couvre-feu avancé. Il s’agit de l’Allier (227,3), du Haut-Rhin (224,8), de la Côte-d’Or (218,4), du Cher (213,9), des Bouches-du-Rhône (211,3) et des Alpes-de-Haute-Provence (208,2). À noter toutefois que, dans les Bouches-du-Rhône, le taux de positivité des tests sur la même période (5,6 %) est similaire à la moyenne nationale (5,4 %) : un nombre de tests plus élevé que la moyenne pourrait expliquer un important nombre de cas par habitant. Ce n’est pas le cas dans les autres départements cités, où le taux de positivité est bien supérieur à la moyenne.

D’autres départements, sans atteindre le seuil de 200, affichent également un taux d’incidence qui s’en approche, notamment le Bas-Rhin (199,6), la Haute-Savoie (197,7) et l’Yonne (194,5).

Lien Source

Recommander0 recommendationPublié dans France

Share This Post