echo '';
Actualités

Coronavirus/solidarité: Les présidents de Parlements africains saluent les efforts du Roi Mohammed VI pour l’Afrique

Les présidents des parlements africains ont salué vendredi, tous les efforts du Roi Mohammed VI pour aider les pays africains à combattre la pandémie du coronavirus. Dans un document, les chefs des Parlements africains ont notamment fait allusion au récent projet de fabrication du vaccin anti-covid qui servira non seulement au Maroc mais également aux autres pays du continent.

Dans un document intitulé « Appel pour les vaccins et des médicaments pour tous en Afrique », les président des Parlements africains réunis jeudi à Rabat dans le cadre d’une réunion de consultation, ils ont salué les efforts du Roi Mohammed VI « qui se sont traduits par le lancement d’un projet de fabrication et de mobilisation du vaccin anti-Covid-19 et d’autres vaccins au Maroc ».

« La supervision effective par Sa Majesté de la mise en œuvre du projet et la conclusion d’accords dans ce cadre, (…) fait du Royaume une plateforme continentale pour produire des vaccins qui bénéficieront aux peuples africains », ont-ils assuré.

Coronavirus/solidarité: Les présidents de Parlements africains saluent les efforts du Roi Mohammed VI pour l'Afrique
Crédits photo: Mounir Mehimedat

Et ont regretté que les pays riches et les laboratoires qui produisent les vaccins contre le Covid-19 persistent à soumettre ces vaccins à la logique du marché et aux règles des brevets et de la propriété intellectuelle et industrielle, jugeant que l’humanité tout entière est aux prises avec une menace globale, et que le monde ne se relèvera pas tant que tous les pays ne seront pas armés contre la pandémie.

Ils ont estimé que le Roi Mohammed VI, a de son coté, mené des initiatives pour venir en aide aux pays africains en difficultés, notamment en envoyant des aides médicales d’urgences (médicaments, masques, respirateurs, stérilisateurs…) pour les aider à combattre la propagation du virus et cela, dès le début de la crise sanitaire mondiale.

Ils ont ainsi appelé les pays riches à faire preuve de solidarité en levant les brevets, pour les vaccins anti-Covid-19, afin de permettre à tous les peuples de la terre, y compris les peuples africains, de se procurer le vaccin et de le produire localement en vertu des principes du droit à la vie, à la santé et celui de l’accès aux médicaments pour tous. Et de faire preuve de solidarité concrète avec l’Afrique en envoyant des quantités suffisantes de vaccins aux pays africains.

Les présidents des parlements africains considèrent que les valeurs de solidarité mondiale et humaine, de justice et d’équité sont mises à l’épreuve dans les circonstances difficiles que traverse l’humanité, notamment l’Afrique, qui est déjà confrontée à d’autres fléaux, dont elle n’est pas responsable, tels que les changements climatiques, le terrorisme, l’asile, la migration et la sécheresse, et qui n’épargnent aucun effort pour bâtir ses institutions, réaliser le développement et instaurer la démocratie.

Dans leur communication, les présidents des Parlements européens ont rejoint le même appel que le secrétaire général de l’ONU a fait vendredi devant les pays du G20, en les exhortant à mettre en pratique leur devoir de solidarité envers les pays en développement afin de garantir une justice mondiale. Les chefs de institutions parlementaires ont ainsi indiqué que leur document sera soumis à Antonio Guterres en l’invitant à le considérer comme un document officiel de l’Organisation.

Lien Source

Recommander0 recommendationPublié dans Actualités

Share This Post