Actualités

Catalogne : des émeutes et des actes de pillages, 38 personnes arrêtées

Catalogne : des émeutes et des actes de pillages, 38 personnes arrêtées

Des actes de vol et de pillages de magasins ont eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche lors des manifestations violentes organisées, pour la cinquième nuit consécutive, en soutien au rappeur emprisonné Pablo Hasél, a annoncé la police régionale de Catalogne (Mossos d’Esquadra).

Ces actes, qui se sont soldés par l’arrestation de 38 personnes, ont provoqué des dégâts sur des bâtiments emblématiques de Barcelone, a précisé la même source.

De graves incidents ont eu lieu, dont des jets de pierres et d’objets contondants sur les forces de l’ordre, a relevé communiqué des Mossos d’Esquadra, précisant que « des fauteurs de troubles ont profité des situations de tension pour commettre des actes de pillage dans de nombreux magasins du centre-ville ».

Les manifestants ont érigé des barricades avec des bennes de poubelles enflammées et ont endommagé la façade du siège de la Bourse de Barcelone ainsi que celle du Palais de la Musique, un bâtiment moderniste du début du XXe siècle inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Au total, depuis le début des manifestations mardi, 102 personnes ont été interpellées dans toute la Catalogne, et 82 éléments des forces de l’ordre ont été blessés, selon les autorités.

Condamné à 9 mois de prison ferme pour avoir posté des tweets critiquant la monarchie et les forces de l’ordre, le rappeur âgé de 32 ans, de son vrai nom Pablo Rivadulla Duró, avait jusqu’au vendredi 12 février pour se rendre volontairement à son lieu de détention pour y purger sa peine.

Toutefois, il a rejeté le verdict de la justice espagnole et s’est retranché, lundi, dans l’Université de Lérida, en Catalogne, dans une tentative d’empêcher son arrestation, avant que la police régionale catalane ne procède à son interpellation mardi matin.

Lien Source

Recommander0 recommendationPublié dans Actualités

Share This Post