France

L’Élysée réfléchirait à une journée d’hommage aux victimes du Covid-19

L’Élysée réfléchirait à une journée d’hommage aux victimes du Covid-19


Il aura fallu un an de sollicitations de la part de Lionel Petitpas pour obtenir une réponse de la présidence de la République sur son combat : la reconnaissance des victimes du Covid-19, rapporte France 3, dimanche 7 mars. Habitant le département de la Marne, président de l’association Victimes du Covid-19, celui qui a perdu son épouse il y a presque un an a reçu un courrier daté du 4 mars 2021 de la part de l’Élysée qui revient sur sa proposition d’instaurer une journée de deuil national pour les victimes du Sars-CoV-2.

« Monsieur Emmanuel Macron a été particulièrement sensible aux raisons guidant votre démarche », écrit le chef de cabinet de la présidence de la République, Brice Blondel, soulignant que le président « a pris connaissance » de la proposition de Lionel Petitpas. « Je puis vous indiquer que des réflexions sont en cours concernant l’instauration d’une journée dédiée à la mémoire de celles et ceux qui ont été emportés par ce fléau », assure-t-il.

Un « signal favorable »

Pour Lionel Petitpas, ce courrier de l’Élysée est un « signal favorable », souligne-t-il à France 3. « Quelque chose est en train de se mettre en place », pense-t-il. « Il faut que le président nous reçoive et prenne une décision rapide. Très honnêtement, je ne pense pas que cela se fera avant l’été ou l’automne. Mais le principal, c’est que cela se fasse, en espérant que d’ici là le rythme des décès journaliers devienne moins important », ajoute le président de Victimes du Covid-19, association qui compte 95 adhérents à ce jour. En France, 88 470 décès en lien avec le Covid-19 ont été enregistrés, selon les derniers chiffres de Santé publique France, mis à jour le samedi 6 mars.

À LIRE AUSSICoronavirus : en France, les plus riches sont les plus touchés


Lien Source

Recommander0 recommendationPublié dans France

Share This Post