France

Le suspect ayant menacé de décapitation le maire est un mineur de 11 ans

Le suspect ayant menacé de décapitation le maire est un mineur de 11 ans

La métropole lyonnaise a été le théâtre de plusieurs soirées de violences urbaines. — O. Chassignole/AFP

Le suspect, arrêté samedi à Rillieux-la-Pape (Rhône), quelques heures seulement après la découverte de tags menaçant de
décapitation le maire de la ville, est un mineur âgé de 11 ans. L’information a été révélée ce mardi après-midi par le parquet de
Lyon.

Plusieurs inscriptions avaient été retrouvées le 6 mars sur les murs d’un groupe scolaire. Des tags qui visaient à la fois la police mais aussi Alexandre Vincendet, le maire LR de Rillieux-la-Pape. Cinq individus, repérés sur place, étaient soupçonnés d’en être les auteurs dont l’adolescent de 11 ans.

Réparation pénale

« Ce mineur fera l’objet, compte tenu de son âge, d’une mesure alternative aux poursuites sous la forme d’une réparation pénale confiée à la protection judiciaire de la jeunesse, précise Nicolas Jacquet, le procureur de la République. Les investigations se poursuivent pour identifier et interpeller les autres auteurs de cette action ».

A Rillieux-la-Pape, classée en janvier parmi les quartiers de « reconquête républicaine », 13 véhicules ont été incendiés vendredi, dans un contexte de violences urbaines, parties la veille du quartier de la Duchère à Lyon.

Jeudi soir, des heurts ont éclaté entre les forces de l’ordre et des jeunes de la Duchère, accusant la police d’être à l’origine du grave accident de scooter d’un garçon de 13 ans. Roulant sans casque, l’adolescent a lourdement chuté et se trouve toujours dans le coma. Son entourage explique qu’il était poursuivi par une voiture de police banalisée, ce que réfutent la préfecture du Rhône et la police.

Lien Source

Recommander0 recommendationPublié dans France

Share This Post