France

Frappes de la coalition menée par l’Arabie saoudite sur la capitale

Frappes de la coalition menée par l’Arabie saoudite sur la capitale

Ce dimanche à Sanaa, la capitale du Yemen. — MOHAMMED HUWAIS / AFP

La coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite a lancé ce dimanche une opération contre les rebelles Houthis au
Yémen avec des frappes notamment sur la capitale
Sanaa, les premières depuis des mois, après des attaques attribuées à ces insurgés contre le royaume saoudien. L’agence officielle de presse saoudienne SPA a fait état du « début d’une opération militaire avec des frappes contre les positions militaires des Houthis à Sanaa et dans d’autres provinces » du Yémen, où la coalition aide militairement les forces gouvernementales depuis 2015 dans leur guerre contre les rebelles.

Les raids aériens ont provoqué d’énormes colonnes de fumée à Sanaa, selon un correspondant et un photographe de l’AFP sur place. Les Houthis ont fait état de sept frappes aériennes sur la capitale. Ces raids surviennent après l’annonce par la coalition de l’interception en Arabie saoudite de 10 drones lancés dimanche contre le royaume par les rebelles au Yémen, dans une escalade des attaques contre le territoire saoudien.

Ces tirs n’ont pas été revendiqués mais l’agence officielle saoudienne SPA a accusé les Houthis, qui ont multiplié les tirs contre le royaume saoudien ces dernières semaines et menacé ce pays de nouvelles attaques. Selon la coalition, les drones étaient dirigés contre des cibles « civiles », a ajouté SPA sans préciser les lieux visés. Prendre les civils pour cible en Arabie saoudite est « une ligne rouge », a dit la coalition après les frappes aériennes menées sur Sanaa.

Lien Source

Recommander0 recommendationPublié dans France

Share This Post