Mbappé décisif, Tchouameni tient la baraque, Giroud des grands soirs ... Les notes des Bleus après la victoire contre l'Autriche
0 0
Read Time:4 Minute, 31 Second

Les Bleus se sont refaits une petite santé dans leur groupe de Ligue des nations avec leur succès contre l’Autriche (2-0), jeudi 22 septembre, au Stade de France. Voici les notes des joueurs de l’équipe de France.

Mike Maignan : 5/10

Soirée frustrante pour le Milanais. Face à une attaque autrichienne inoffensive qui n’a tenté aucune frappe en première période, Maignan n’a eu qu’une dizaine de ballons à négocier au pied avant sa sortie sur blessure au mollet à la mi-temps. Remplacé par Alphonse Aréola (5/10) à la pause, qui n’a pas eu beaucoup plus de travail.

William Saliba : 5/10

Pas titulaire au coup d’envoi, le défenseur a vite remplacé Jules Koundé, blessé (22e). S’il a bien muselé les attaquants autrichiens, Saliba s’est parfois rendu coupable de relances mal assurées.

Raphaël Varane : 6/10

Rassurant, le capitaine du soir en l’absence de Hugo Lloris s’est contenté de faire le travail. Auteur d’un bon retour devant Marko Arnautovic (60e), Varane a rendu ses adversaires complètement atones.

Benoît Badiashile : 7,5/10

A l’aise et toujours disponible derrière, le défenseur a marqué des points pour sa première cape. Auteur de douze récupérations, Badiashile s’est même montré à son avantage offensivement à l’image d’une magnifique ouverture pour Olivier Giroud (6e). Serein dans le grand bain.

Jonathan Clauss : 5,5/10

L’ancien Lensois a multiplié les courses dans son couloir droit et a beaucoup cherché Antoine Griezmann, à l’image d’un service idéal au coeur de la surface adverse (16e). Mais il n’a pas réussi à cadrer sur une grosse situation, seul face au but après un décalage du joueur de l’Atlético (51e).

Aurélien Tchouameni : 7,5/10

Le néo-Madrilène était déjà l’une des rares satisfactions de 2022 en Bleus, et ce n’est pas sa solide prestation du soir qui va faire oublier ce constat. Très complice au milieu avec son ex-compère monégasque Youssouf Fofana, Tchouameni a été l’auteur des deux actions les plus chaudes côté Français en première mi-temps : une frappe en déséquilibre de l’extérieur de la surface (11e), et un superbe retourné acrobatique repoussé tant bien que mal par le gardien autrichien (35e). Omniprésent.

Youssouf Fofana : 7/10

Parfaitement agressif au coeur du jeu, Fofana a été entreprenant dès l’entame pour ses débuts en Bleus. Le Monégasque a allumé la première mèche (1re) et aurait même pu ouvrir la marque en fin de première période sur un contre éclair de Kylian Mbappé (45e+2). Un peu moins en vue après la pause, il a marqué des points pour sa première.

Ferland Mendy : 4,5/10

Le latéral du Real Madrid n’avait plus joué en équipe de France depuis octobre 2020 mais il n’a pas réussi à se montrer décisif. Rechignant à prendre son aile gauche, Mendy s’est contenté de laisser Mbappé s’occuper du jeu offensif dans sa zone.

Antoine Griezmann : 5,5/10

Le retour des vestiaires lui a fait du bien. Après un premier acte marqué par ses contrôles fuyants et ses passes imprécises, Antoine Griezmann s’est repris et en a profité pour offrir sur un plateau le deuxième but à Olivier Giroud, d’un centre du gauche. Il a en revanche prolongé sa disette de but en sélection à neuf rencontres. Remplacé par Ousmane Dembélé (78e), qui a eu le temps de distiller quelques bons ballons.

Olivier Giroud : 8/10

Passé pas loin de la passe décisive en première période sur un brillant une-deux avec Mbappé (26e), Olivier Giroud était tout proche de la passe décisive lorsqu’il a brillamment combiné avec Kylian Mbappé (26e). Intéressant dans les remises, l’attaquant a finalement servi le joueur du PSG pour l’ouverture du score, avant d’inscrire le but du break de la tête (2-0, 65e). Son 49e but en Bleus, le plaçant à deux longueurs du record de Thierry Henry. Remplacé par Christopher Nkunku (78e).

Kylian Mbappé : 7,5/10

Mbappé s’octroie tous les droits. Après un premier but hors jeu dès l’entame (1re), le Parisien a enchaîné les déboulés sur la gauche de l’attaque française et cela a fini par payer. Sur un contre, Mbappé a remonté le ballon sur près de 30 mètres et résisté au retour de quatre Autrichiens pour venir fusiller le portier adverse (1-0, 56e). Indispensable.

Didier Deschamps : 7/10

Au vue de l’hécatombe de blessés, ses choix étaient scrutés. A commencer par celui de reconduire son 3-5-2, qui a permis de mettre en lumière le piston Jonathan Clauss. Les titularisations des Monégasques Fofana et Badiashile pour leurs premiers pas en sélection se sont également avérées payantes.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire