le Bayern débute la saison par un carton contre Francfort, Arsenal victorieux à Crystal Palace
0 0
Read Time:3 Minute, 26 Second

Une semaine après avoir remporté la Supercoupe d’Allemagne à Leipzig (5-3), le Bayern Munich a lancé un nouveau message à la concurrence en surclassant Francfort 6-1 (5-0 à la mi-temps), en ouverture du championnat d’Allemagne, vendredi 5 août sur le terrain de l’Eintracht. A Londres, Arsenal n’est pas tombé dans le piège du voisin Crystal Palace et a signé sa première victoire de la saison (2-0).

Pour lancer la 60e édition de la Bundesliga, ce sont des vagues munichoises qui se sont abattues sur le but de Kevin Trapp pendant toute une mi-temps. Si Leipzig avait cédé au bout du premier quart d’heure de jeu il y a six jours, l’Eintracht a plié après seulement cinq minutes, dans le brouillard des fumigènes, sur un coup franc malicieusement glissé par Joshua Kimmich (1-0, 5e).

Six minutes plus tard, sur un corner mal renvoyé, le latéral Benjamin Pavard a inscrit d’une frappe sèche le deuxième but du Bayern (2-0, 11e). Et pour remplacer Robert Lewandowski, sa machine à buts pendant huit saisons parti à Barcelone cet été, le Bayern n’aura peut-être pas un seul mais plusieurs joueurs à disposition, puisque toute l’attaque munichoise s’est illustrée vendredi, de Sadio Mané (3-0, 29e), auteur de la tête de son deuxième but en deux matches avec Munich, à Jamal Musiala (4-0, 35e) et Serge Gnabry juste avant la pause (5-0, 43e).

Le Bayern a pu maîtriser la seconde période, malgré une mauvaise relance de Neuer, qui a profité à l’ex-Nantais Randal Kolo Muani, auteur de son premier but avec Francfort peu après l’heure de jeu (5-1, 64e). Julian Nagelsmann en a profité pour donner ses premières minutes de jeu à Mathys Tel, entré à la 65e minute, devenant ainsi le deuxième plus jeune joueur du Bayern à 17 ans 100 jours, derrière Paul Wanner (premier match à 16 ans et 15 jours en janvier 2022). Le milieu de terrain Jamal Musiala est venu planter le dernier clou peu avant la fin du temps réglementaire (6-1, 83e). Le Bayern a fait passer le message : pas question de laisser filer sa 11e couronne consécutive.

En Angleterre, Arsenal a remporté une victoire encourageante (2-0) à Selhurst Park, le stade de Crystal Palace, lors du match d’ouverture de la nouvelle saison de Premier League.

Renforcés par leurs trois recrues, notamment l’ancien Marseillais William Saliba, de retour de prêt et élu homme du match pour sa première apparition en championnat, les joueurs de Mikel Arteta ont fait preuve de davantage de maîtrise que leurs adversaires, notamment dans les vingt premières minutes, jusqu’à l’ouverture du score de la tête de Gabriel Martinelli, à la réception d’une déviation de Zinchenko sur un corner de Saka (1-0, 20e).

Un but mérité, quelques minutes après une action lumineuse de Gabriel Jesus (4e), l’avant-centre brésilien venu de Manchester City, déjà à l’aise à la pointe du système mis en place par son entraîneur. Les Gunners ont ensuite peu à peu laissé les joueurs de Patrick Vieira revenir dans le match mais ont tenu bon. En fin de partie, le capitaine des Eagles, Marc Guéhi, détournait dans son propre but un centre puissant de Bukayo Saka (2-0, 85e) et offrait aux joueurs du Nord de Londres un premier succès mérité.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire