Pascal Samama
0 0
Read Time:1 Minute, 29 Second

Clément Beaune, ministre délégué au Transport, annonce que les aides à l’achat de vélo qui devaient prendre fin en décembre se poursuivront en 2023.

Le plan vélo de 250 millions d’euros annoncé par le gouvernement ne sera pas seulement destiné aux infrastructures et au stationnement sécurisé. Sur FranceTVInfo, Clément Beaune, ministre délégué au Transport, a annoncé que les aides à l’achat, qui devait se terminer fin décembre 2022 se poursuivront en 2023.

« C’est une somme importante. Il y a un appétit pour le vélo à condition d’avoir des infrastructures sécurisées. Nous prolongerons les aides à l’achat de vélo” au-delà du 31 décembre », a annoncé Clément Beaune.

Traditionnel ou électrique

Cet été, le gouvernement a déjà renforcé ces aides à l’achat avec un bonus pour un vélo neuf traditionnel sous conditions de ressources. Le revenu fiscal par part doit être inférieur ou égal à 6300 euros. Cette aide est fixée à 40 % du prix, plafonnée à 150 € (soit 375 € de coût total).

Pour les vélos neufs à assistance électrique (VAE), le bonus a été porté à 400 euros maximum (ou 40 % du prix) si le revenu fiscal de référence par part est inférieur ou égal à 6300 euros et pour les personnes en situation de handicap. Si le revenu fiscal de référence par part est entre 6301 euros et 13.489 euros, il est plafonné à 300 euros.

Enfin, l’aide peut atteindre 2000 euros pour l’achat d’un vélo cargo, allongé, adapté à une situation de handicap, pliant (électriques ou traditionnels) ou une remorque électrique. Là encore, ce bonus est en fonction du revenu fiscal.

Ces aides sont cumulables avec les aides locales. Entrées en vigueur le 15 août, elle devait prendre fin le 31 décembre 2022.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire