la HAS appelle les médecins à interroger systématiquement leurs patientes

La Haute Autorité de Santé diffuse largement, avec l’appui de l’Assurance Maladie, un nouvel outil pour encourager les médecins généralistes à questionner systématiquement toutes leurs patientes sur l’existence de violences conjugales, actuelles ou passées. L’enjeu est de normaliser le sujet chez les professionnels de premier recours, au bénéfice d’une prise en charge plus précoce des femmes victimes de violences et de leur protection.   

Le | Durée : 1:32

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source.

Laisser un commentaire