436 corps exhumés des tombes à Izioum, 30 avec des "signes de torture"
0 0
Read Time:1 Minute, 3 Second

La ville avait été reprise aux forces russes il y a plusieurs semaines.

Le funeste décompte se poursuit. Ce vendredi, le gouverneur de la région de Kharkiv a assuré que 436 corps avaient été exhumés des tombes situées dans une forêt de la ville d’Izioum, dont 36 portent des « signes de torture. »

« Un total de 436 corps ont été exhumés. La plupart présentent des signes de mort violente et 30 présentent des signes de torture », a indiqué Oleg Sinegoubov sur Telegram.

Selon lui, plusieurs centaines de tombes surmontées d’une croix et une fosse commune avaient été découvertes mi-septembre proche de la ville d’Izioum, qui a été sous occupation russe pendant plusieurs mois avant d’être reprise par les forces ukrainiennes.

« Salles de torture »

Le police ukrainienne avait également affirmé avoir découvert des « salles de torture » dans la région, y compris à Izioum.

Les forces russes ont été accusées de multiples exactions dans les territoires sous leur contrôle en Ukraine, notamment à Boutcha en banlieue de Kiev, où des cadavres de civils froidement abattus avaient été découverts après leur retrait de la zone fin mars.

Moscou nie avoir commis ces crimes et a qualifié la découverte des tombes à Izioum de « mensonge ».

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire